Solution Microsoft Project Server avec Intégration de Jira et Power BI (Cas client HENSOLDT)

0

Les systèmes logiciels d’une entreprise forment un réseau très serré. Comment séparer le système PPM dans le cas d’un découpage d’une division commerciale avant la création d’une nouvelle société ? Le défi : les opérations doivent pouvoir continuer à fonctionner sans interférence, et pourtant vous voulez vous retrouver avec deux environnements informatiques distincts et pleinement fonctionnels. Cette manipulation a réussi chez HENSOLDT AG, une société spécialisée dans la technologie des capteurs près de Munich. Pour en savoir plus, consultez notre étude de cas HENSOLDT ci-dessous.

Obtenez votre copie de l’étude de cas HENSOLDT :  TELECHARGEZ LE PDF ICI  (en anglais)

Court profil du projet  

L’entreprise
HENSOLDT est une entreprise de défense mondiale qui occupe une position de leader sur le marché européen. La technologie des capteurs, les solutions pour la guerre électronique ainsi que l’avionique figurent parmi les principaux domaines d’activité. En tant que leader technologique, HENSOLDT développe continuellement de nouveaux produits basés sur des approches innovantes de la gestion des données, de la robotique et de la cybersécurité. Le portefeuille de produits de la société couvre l’ensemble du spectre pour les missions aériennes, maritimes et terrestres.
Le défi
L’entreprise a été créée à partir de l’ancienne division de technologie des capteurs d’une société aérospatiale internationale. Dans le cadre de ce découpage, il a été nécessaire de séparer la gestion de projet de la nouvelle entreprise potentielle avec toutes les données requises du système existant pendant l’exploitation et de le déconnecter, d’abord virtuellement puis physiquement. Dans l’entreprise nouvellement créée, il s’agissait de moderniser le système de gestion de projets, de l’adapter et de le développer en fonction des besoins spécifiques.
La solution
En plus de l’installation existante du système de gestion de projet de l’entreprise aérospatiale – basée sur Microsoft Project Server – TPG a mis en place une deuxième installation parallèle avant la séparation. L’ensemble des données du projet y a été reproduit en miroir. Ensuite, les deux bases de données ont été soigneusement nettoyées et préparées pour les deux sociétés désormais distinctes. Puis la migration physique des données du centre de données de l’entreprise aérospatiale vers les propres serveurs de HENSOLDT a eu lieu. Et enfin, des fonctionnalités supplémentaires ont été ajoutées au système de gestion de projet.
Les bénéfices
Le jour de la création de l’entreprise, HENSOLDT disposait d’un environnement de gestion de projet entièrement opérationnel. Ainsi, le travail sur tous les projets a pu être repris sans interruption. Partenaire de longue date de l’entreprise aérospatiale dans le domaine de la technologie des capteurs, TPG avait une grande expérience des exigences de l’entreprise créée. Ainsi, HENSOLDT a pu bénéficier d’un haut niveau d’expertise en matière de conseil pour l’extension des fonctionnalités en fonction des besoins lors de la mise à jour de Microsoft Project Server.

L’initiative

HENSOLDT fournit un portefeuille de produits complet couvrant les capteurs de reconnaissance, les systèmes de combat électroniques et l’avionique pour les clients des domaines de la sécurité et de la défense. Le leader du marché européen est une émanation de l’ancienne division de technologie des capteurs d’une entreprise aérospatiale internationale. Le démembrement de la nouvelle société a rendu nécessaire la séparation minutieuse du système de gestion de projet des deux parties de la société, y compris toutes les données, sans interférer avec le travail en cours sur les projets.

La mise en place d’une deuxième installation du système de gestion de projets avant le découpage et la mise en miroir de l’ensemble des données se sont avérées efficaces. Cela a permis de nettoyer avec succès les bases de données sans perturber les opérations en cours et de répartir le matériel entre les deux sociétés qui allaient être divisées.

Avec TPG The Project Group, l’entreprise aérospatiale a bénéficié d’un partenaire qui fournissait des services à la division de technologie des capteurs depuis des années. L’expérience acquise – combinée aux objectifs clairement définis de l’entreprise et à l’étroite coordination avec les autres prestataires de services impliqués – a joué un rôle clé pour garantir que HENSOLDT ait accès à un système de gestion de projet entièrement fonctionnel dès le premier jour. TPG a également soutenu l’entreprise lors de la mise à jour ultérieure de Microsoft Project Server, a optimisé les performances et a configuré des logiciels supplémentaires pour les besoins spécifiques de l’entreprise.

Un système de gestion de projet entièrement opérationnel et une optimisation personnalisée pour l’entreprise nouvellement créée

Les systèmes logiciels d’une grande entreprise forment un réseau très dense. Comment en détacher une partie de manière à ce que les opérations continuent à se dérouler sans interférence tout en se retrouvant avec deux environnements informatiques distincts et entièrement fonctionnels ? C’est une question qui a préoccupé l’entreprise aérospatiale avant qu’elle ne scinde la division de la technologie des capteurs en une nouvelle société cotée en bourse appelée HENSOLDT. Il était nécessaire d’avoir des solutions pour des systèmes informatiques disparates et complexes. Il s’agissait notamment du système de gestion de projet (PM), mais aussi de logiciels financiers, tels que le système ERP de SAP.

La division technologie des capteurs utilisait Microsoft Project Server pour la gestion des projets, dont TPG s’occupait depuis des années. Cette collaboration et cette expertise de longue date ont également servi de base pour confier à TPG la tâche de séparer le système de gestion de projet de la jeune entreprise et de le mettre sur pieds.

Une séparation en douceur de systèmes interconnectés

Martin Hespe (TPG) Head of Key Account Management

Martin Hespe (TPG) Head Key Account Management

Il était essentiel de ne pas interférer avec les activités de projet en cours de l’entreprise. Par ailleurs, il fallait veiller à ce que HENSOLDT puisse disposer d’un système de gestion de projet pleinement opérationnel dès le premier jour de son existence.

Un autre défi était posé par les liens multiples entre la gestion de projet et les systèmes informatiques financiers. La coordination étroite avec les chefs de projet de l’entreprise aérospatiale et de HENSOLDT, ainsi qu’avec les autres prestataires de services impliqués, a été une condition préalable au succès. « En un mot, il s’agissait de séparer le système de gestion de projet pour HENSOLDT », explique Manfred Janek, responsable de la conception et du développement, gestion de l’information chez HENSOLDT. « Et en même temps, il était important pour nous que l’accès en lecture aux données soit possible à tout moment pendant toute la durée de l’opération. »

Analysez les données d’entreprise dans le cloud, grâce à des graphiques et partager les résultats – En savoir plus sur Microsoft Power BI

Duplication des ensembles de données comme dans une division cellulaire

La voie choisie par les participants a été de reproduire l’ensemble de l’informatique concernée dans un second système. De manière similaire à la division cellulaire dans laquelle l’ensemble des chromosomes contenant les informations génétiques est dupliqué, une deuxième version de l’installation avec les ensembles de données complets a été créée dans la division de la technologie des capteurs de l’entreprise. Elle fonctionnait séparément, mais en parallèle de l’installation originale.

Dans ce second système, les experts en informatique de TPG ont pu identifier et séparer les données de gestion de projet nécessaires à la nouvelle société, HENSOLDT, sans perturber le travail en cours sur les projets. Au cours de ce processus, ils ont travaillé en étroite collaboration avec leurs homologues de la société pour coordonner les projets et les données qui devraient appartenir à l’avenir au monde de la société aérospatiale et ceux qui devraient aller dans le monde de HENSOLDT. En même temps, c’était une excellente occasion de nettoyer les données et de libérer les bases de données de toute donnée inutile.

C’est ainsi que, progressivement, un système de gestion de projet distinct et indépendant a vu le jour pour la nouvelle entreprise. Au démarrage, il était encore installé dans le centre de données de l’entreprise aérospatiale. De même, et tout aussi préalablement à la scission, les groupes d’utilisateurs ont été séparés et initiés aux environnements de gestion de projet respectifs dans lesquels ils allaient travailler à l’avenir.

« Cette phase de préparation intensive a permis à la gestion de projet de HENSOLDT d’être pleinement opérationnelle dès le premier jour d’existence de la nouvelle société », résume Martin Hespe, responsable de la gestion des grands comptes chez TPG.

En savoir plus sur la solution pour les décideurs et les participants au projet basée sur les rôles– Microsoft Project Server.

Une amélioration de la performance de plus de 30 %

Un peu plus tard, la séparation physique des systèmes a été effectuée. La nouvelle entreprise a mis en place son propre parc de serveurs vers lequel les systèmes informatiques du centre de données de l’entreprise aérospatiale – qui étaient déjà pratiquement indépendants – ont été migrés. Les adaptations du système de gestion de projet spécifiques à l’entreprise ont eu lieu dans le cadre des mises à jour cycliques de Microsoft Project Server vers la dernière version. « Outre la mise à jour, nous cherchions à améliorer les performances », explique Manfred Janek de HENSOLDT. « Pour cela, nous avons défini l’objectif d’augmenter la vitesse de traitement de 30 % ».

« C’est pourquoi nous avons travaillé d’arrache-pied pour continuer à mettre de l’ordre et à nettoyer les bases de données et optimiser l’ensemble du système », rapporte Hespe. « Pour cela, nous avons également revu les codes et les avons partiellement modifiés ou réécrits. C’est ainsi que nous avons réussi non seulement à atteindre l’objectif de performance, mais à le dépasser largement. »

En savoir plus : Intégration JIRA avec Microsoft Project, SAP, etc.

« La migration des données a été réalisée en une semaine », déclare Martin Egle, directeur de HENSOLDT. « TPG a respecté le calendrier dans son intégralité. De plus, TPG a conseillé l’entreprise sur la question de savoir quelles fonctionnalités supplémentaires étaient nécessaires pour la gestion des projets et comment les intégrer. Avec notre ensemble d’outils, nous pouvons répondre aux exigences individuelles assez rapidement », explique Martin Hespe, « d’un lien Jira à une connexion SAP en passant par une planification projet à plusieurs niveaux. »

Avec Jira, HENSOLDT a opté pour un logiciel utilisé pour structurer les méthodes agiles et la planification détaillée du travail en équipe. « Il permet aux chefs de projet d’avoir une vue d’ensemble rapide et complète de l’état général de leur projet concernant les délais, l’avancement des travaux et le budget », illustre Martin Hespe.

Un autre nouvel outil dans la boîte à outils de HENSOLDT est Microsoft Power BI. Cette vaste plateforme de reporting permet notamment de visualiser, d’extraire, de modéliser et d’analyser les données d’un projet. « A l’avenir, nous allons supprimer les dernières fonctionnalités devenues obsolètes et en ajouter de nouvelles », commente Martin Egle. « Dans ce contexte, nous voulons aborder les questions de technologie moderne autour de la gestion de projet », annonce Manfred Janek. « L’un des mots-clés pour cela est l’IA. Il s’agira de soulager davantage les personnes qui utilisent et exploitent le système de gestion de projet, d’efforts inutiles. »

Nous avons pu dépasser l’objectif d’amélioration de la performance qui était de 30%.

Conclusion : Cas client Hensoldt

Le passage du système de gestion de projet intégré d’une division de l’entreprise aérospatiale à l’environnement de gestion de projet complètement indépendant, actualisé et optimisé de HENSOLDT a pris plusieurs années. La continuité du partenariat de service a permis à TPG de se familiariser avec les systèmes de gestion de projet ainsi qu’avec les exigences spécifiques des deux entreprises à toutes les phases. Cela s’est avéré être un facteur important pour le bon déroulement des processus et, en fin de compte, pour le succès global.

 

 

Share.

About Author

Leave A Reply